> De l’autre coté de la mer

De l’autre coté de la mer

Par | 2018-06-20T09:33:12+00:00 11 janvier 2014|Catégories : Blog|

 

Méfie-toi de Gaza
Et de ses bles­sures han­tées
Par le sable mou­vant
Il est rituel chez eux
Que des poèmes cagou­lés de sup­plice amers
Enfantent des pro­messes de sang sur les murs 
En guise d’écriteaux 
Quelle est cette langue
Que nous par­lons
En épou­sant la mort ?
Enfant de mau­vaise lune
Tes rêves appuyés sur la gâchette
Ne pro­lon­ge­ront pas tes bras
Hélas !
Tu es venue au monde 
A l’ère tru­quée
Il ne reste aucun mys­tère
Sous la mon­tée des vagues
L’arme qui tue
Sera condam­née par défaut d’être métal
Et le meur­trier dégui­sé
En franc tireur 
Nous vivons des marges obs­cènes
En déca­dence apo­ca­lyp­tique
Des regrets pour la mois­son du jour
Nous sommes au temps des cica­trices
Et la nuit a déjà fait sa preuve
Dans nos deuils
Gaza de Port-au-Prince
Gaza de Lybie
Gaza de par­tout 
Les chars ont bru­lé les arbres
Jusqu'à retar­der l’aube
Tandis que les cœurs bat­tants
Sous des pro­jec­tiles
Avilissent la beau­té de ce monde  
Comme une gre­nouille qui voit sa fin
Sur des chan­sons de mau­vaises haleines
Méfie-toi de Gaza
Et des autres para­dis
Décolorés par les grands jour­naux…

 

 

Anderson Dovilas, in Mémoire d’outre monde
 

X