> Dimanche, l’esprit de Brecht revisité

Dimanche, l’esprit de Brecht revisité

Par | 2018-06-20T09:36:02+00:00 6 janvier 2013|Catégories : Blog|

 

Et d’un moment à l’autre tout
– presque tout – est futile d’un coup
il suf­fit d’ouvrir un jour­nal mais
c’est dimanche pas de jour­nal
le poète a mal au bide le poète
est lim­pide il a mal au vide
et les gen­cives saignent un peu
c’est dimanche la mère va télé­pho­ner
elle aura regar­dé la télé­vi­sion
on pour­ra lui deman­der des nou­velles
du Japon deman­der com­bien de
mil­liers de vic­times en pré­vi­sion
ils avaient tort de construire les tours
de la cupi­di­té sur les failles du monde
dit le poète depuis bien­tôt vingt ans
et c’est à tout moment le moment
pour le deuil de ceux qui vont naître après
et là-dedans dans cet uni­vers détra­qué
gris et oblique là-dedans on aime­ra
on aura faim et pas d’enfants.

 

13.03.11
 

X