> Du fond caché de la clarté

Du fond caché de la clarté

Par | 2018-02-19T10:26:00+00:00 26 février 2014|Catégories : Blog|

 

Du fond caché de la clar­té
Du fond secret des veines
Regardez se gon­fler ce hunier
Ecoutez ce grand vent
Qui sou­lève la robe ambrée
Ce bat­te­ment écou­tez-le
Venu du fond ardent c’est un
Grand cri haut cri long cri
C’est comme un feu immense et doux
Un grand feu blanc qui tue
Qui fait du bien
Laissez-vous empor­ter sac­ca­ger
Retrouvez ce fris­son d’avant tout
C’est le temps de l’aveu
Le temps per­du et retrou­vé
Quand tout est là
Eau feu vent sel chant nuit
Oh oui c’est beau un corps brû­lé
Par l’éclat fou de sa fièvre
Laissez le feu vous dévoi­ler
Et le ciel jaillir dans vos veines
La nuit meurt le jour vient c’est l’heure
Poissons au vent che­vaux levés
Ouvrez vos mains
Dos cils du sol jusqu’au
Sang

 

 

Poème pour chœurs d’Eric Tanguy
 

Sommaires