Emmanuelle Sor­det naît en 1971 à Lyon, dans une famille franco-italienne.

Elle s’installe à Paris lorsqu’elle entre à l’Ecole nor­male supérieure en 1991. Agrégée de let­tres mod­ernes, elle enseigne en class­es de col­lège et de lycée, avant de devenir con­ser­va­teur des bib­lio­thèques en 2003. Elle dirige aujourd’hui les bib­lio­thèques de l’Ecole nor­male supérieure.

Elle lit et écrit de la poésie depuis ses années de jeunesse, mais n’a que très récem­ment ressen­ti le désir et fait le choix de partager ses textes en les publiant. 

Les revues Arpa (n°114, novem­bre 2015) et Place de la Sor­bonne (numéro 6, mai 2016) ont pub­lié plusieurs de ses poèmes, dont Les Enfants morts, repro­duit sur le site de Pierre Maubé, poe­siemain­tenant.

La revue Décharge met en ligne sur son Mag­num (mars 2016) un inédit d’Emmanuelle Sor­det, et a pro­gram­mé un prochain Choix de Décharge qui lui sera con­sacré à l’automne.

Ce sont des poèmes inédits qu’elle con­fie en octo­bre 2016 à Recours au Poème.