> En bas le feu, en haut le feu

En bas le feu, en haut le feu

Par | 2018-02-23T15:40:23+00:00 14 septembre 2012|Catégories : Blog|

 

(d’après le Yi-King)

 

Il sur­git de l’obscurité
il éclaire les quatre par­ties du monde
il efface les limites
du haut et du bas
du clair et du sombre
du spi­ri­tuel et du char­nel
du mas­cu­lin et du fémi­nin
le plein éclat de la nature
jette sa lumière sur les visages
qui s’y boivent eux-mêmes
Il encadre d’or pur ce qui était gris

 Souverain
abso­lu il embrasse
arbre mai­son cer­veau insom­niaque
agrip­pé à ce qu’il dévore
pri­son­nier béné­vole
de ses propres proies

 Il affirme sur sa peau per­son­nelle
qu’anéantissement n’est autre

 que lien et renais­sance