> Enterrement à Jérusalem

Enterrement à Jérusalem

Par |2018-10-19T05:02:36+00:00 6 avril 2014|Catégories : Blog|

 

(i.m. Yoël G. W.)

Même à s’aveugler de la blan­cheur du marbre blanc
nos yeux
de pierre ne devien­dront pas

ren­trée chez moi j’asperge tout de javel
que tout soit propre pour oublier
la moi­sis­sure au fond de ma cor­beille à pain
me rap­pelle le gros ver se fau­fi­lant vite
de tombe en tombe, noir sur les dalles

tu me parles en sou­riant des olives
celles que nous don­ne­ra l’arbre à l’automne
faut-il battre l’arbre pour les faire tom­ber ?

lui déjà cou­ché et elles encore debout
Clotho au fuseau
tel­le­ment en colère contre Atropos
Lachésis au fil sou­tient leur pâle mère
Atropos aux ciseaux n’a pas été enivrée à temps

aucune n’a pu par­ler de lui
Themis les lèvres ser­rées
Clotho les yeux bais­sés dans sa robe blanche
Lachésis a dres­sé l’historique du cime­tière
Atropos la plus ter­rible a pleu­ré

au mont des oli­viers j’ai lâché ta main
d’un côté le désert, de l’autre la ville
je sais Yoël l’ingénieur lequel tu as choi­si
en nous lais­sant te cher­cher dans l’autre

un tou­riste en cas­quette bleue a pho­to­gra­phié le vide
qu’un de tes amis a ten­té de com­bler par des mots

tu m’apportes des fruits rouges, verts et jaunes
un peu de dou­ceur dans une jour­née de pierre.

 

(Jérusalem, le 27 juin 2006)
 

X