> Fleuve éteint

Fleuve éteint

Par |2018-08-20T07:21:59+00:00 12 août 2013|Catégories : Blog|

 

Ce fleuve même
accro­ché
sur la porte du lycée
Il a eu les larmes aux yeux
en me revoyant
puis s’est pen­ché pour m’étreindre
il me rap­pelle la récréa­tion
long­temps par moi immo­lée
au beau milieu
de la cour pavée de nos­tal­gie
Me rap­pelle les mur­mures
que je ver­sais sur le cahier de ma petite amie
pour impor­tu­ner le prof de maths
de vieux copains
entrant en classe avec sous les bras
leurs leçons muettes
les gémis­se­ments
qui ont cou­lé sur les vitres
avant de se répandre par­mi les sièges sombres
me rap­pelle la pluie
s’introduisant dans la caserne
et dor­mant avec les sol­dats
ce fleuve même
rem­plit mes yeux d’amour
avant de me faire ses adieux

X