Hélène Révay est née à Paris en 1987.

Après des études de philoso­phie à la Sor­bonne, elle a suivi un Mas­ter 2 de Let­tres à Paris 7 et a tra­vail­lé son mémoire sous la direc­tion de Lau­rent Zimmermann.

Ce mémoire por­tait sur la poésie de Samuel Beck­ett et plus par­ti­c­ulière­ment sur les recueils Poèmes suivi de mir­li­ton­nades et Peste soit de l’horoscope et autres poèmes.

Elle a pub­lié dans plusieurs revues de poésie numériques et papiers telles la revue “Neiges”, “Fran­copo­lis” (Décem­bre 2012), “Comme en poésie”( numéro 54)  et à plusieurs repris­es dans “Le cap­i­tal des mots” (arti­cles du 2 août 2012, 23 mars 2013 et 1er Jan­vi­er 2014).

Ses inspi­ra­tions poé­tiques vont de Samuel Beck­ett, Rilke et Rim­baud, à Pasoli­ni, en pas­sant égale­ment par la poésie de Thomas Bern­hard qu’elle a décou­verte récemment.

Elle écrit aus­si du théâtre et viens d’achever une pièce sous forme de mono­logue inti­t­ulée “L’Acteur”.