> Hypostase

Hypostase

Par | 2018-02-24T01:32:46+00:00 28 décembre 2012|Catégories : Blog|

 

Amarantes au jar­din de Séville
bou­gain­vil­liers aux murs de Valparaiso
néfliers aux mille col­lines ou ravines.
C’était un degré d’appartenance com­plète
appar­te­nance – sans le fier Ø –
à l’extremum d’une atten­tion d’une pupille.

Gravir de rudes marches un gra­duel
sous les régimes du vent d’en bas
et d’en haut.
Epître l’escalier condui­sait droit
sur un vide abso­lu une rare­té.
… Enfin enfin en être déli­vré
par l’ampleur d’un nuage-hip­po­campe par­fait.

Avoir le cal­cul d’une véro­nique de mata­dor
contre la charge d’une nos­tal­gie au larynx.
Bah ! l’imprévisible vie bes­tiale !
C’est une appar­te­nance :
s’en rendre compte quoi m’effare
sel sueur veine muqueuse
me rend droite tan­gente
au regard diri­gé de nou­veau
vers le cercle des ama­rantes.

EXTRAITS DE GRIEFS