> IL Y A DÉJÀ UN CERTAIN TEMPS

IL Y A DÉJÀ UN CERTAIN TEMPS

Par |2018-08-16T02:25:26+00:00 16 octobre 2012|Catégories : Blog|

 

Il y a déjà un cer­tain temps que
le Camarade Mao bronze
auprès de sa pis­cine
sur une chaise longue cou­leur de jade
Les domes­tiques l’approchent, inau­dibles, et
partent, plus inau­dibles encore
après avoir dépo­sé, sur une table basse,
mets et bois­sons choi­sis
le Camarade Mao bronze mais
n’entre pas dans la pis­cine pour nager
ni ne s’adresse à qui que ce soit
il ne demande pas de nou­velle ser­viette
ni n’exige qu’on déplace le para­sol
Il y a déjà une semaine que le Camarade Mao bronze
et il bronze aus­si long­temps car
il est mort
bien sûr cha­cun le sait
mais per­sonne n’ose le dire

L’eau de la pis­cine miroite
comme un anneau de pierres pré­cieuses
on retien­dra ce mois comme
celui des grandes cha­leurs

 

Traduit du serbe par Boris Lazić
Serbica, N. 9, Octobre 2012.

 

 

X