> In(forme)

In(forme)

Par |2018-08-21T00:58:30+00:00 21 septembre 2013|Catégories : Blog|

 

Forme de la forme
D’un rêve d’invisible espoir
Accroupi et atta­ché à la sève
Essence de l’essence,
De ton corps de chêne
Expérience abso­lue de soi
Sur le gazon du moi en velours
Percé des doigts de tes racines.
Un corps qui est un : Je
Dois te sen­tir,
soit
Je t’aime jouir aiman­té
Dans l’éternel pré­sent
Du Cercle par­fait de nos Vies,
Dans l’étreinte aimante  
Qui ne parle pas le lan­gage du monde
Aux mots inutiles et faibles
Qui s’éloigne de la trans­cen­dance.

X