> JE SUIS LE FEU

JE SUIS LE FEU

Par | 2018-05-28T09:52:47+00:00 1 novembre 2014|Catégories : Blog|

 

Je suis feu. Je vis dans le feu, — mon élé­ment.
Salamandre, je suis, ni ne brûle ni ne flam­boie.
Ma sœur est Marina Tsvétaïéva. Je suis l’incendie qui à jamais se pro­page.
C’est du cœur que viennent les flammes, elles montent vers le ciel.
Sans me consu­mer, brû­lant, — moi, l’incandescent, ne suis-je pas l’ardent barde ?
En moi, tout le souffle attise les flammes, — affa­mées.
Je suis le feu qui ravage et le feu qui puri­fie.
La nuit, en rêve, quelqu’un s’approche du bra­sier, il vient à l’état sub­til,
 — ma force. Je croise par­fois mon double, la pluie qui des­cend sur la terre.
 — O Bonté ! — Souvent, sans le souffle de l’esprit, je fume, j’étouffe noir.
Âme errante du ciel, grand feu, je suis l’éclair.
La véri­té m’a mar­qué de son signe. — L’illumination.
La foudre est mon arme, je suis fou­droyant et fou­droyé.
Mes yeux se ferment et ne voient plus que l’irréductible dia­mant.
Ma parole est pierre de feu, je la lance aveugle, voyant
le disque rouge du soleil levant, — ciel bleu.

 

Corse, 1er août 2005.
 

X