> Jean-Paul Bota

Jean-Paul Bota

Par |2018-10-23T20:29:53+00:00 13 septembre 2014|Catégories : Blog|

Né en 1968 en région pari­sienne où il enseigne.
Poète, res­pon­sable d’édition, nou­vel­liste, tra­duc­teur…

Il a publié aux édi­tions Le Préau des col­lines Un ailleurs, quelque part (Paris, 2008) et Usage des cendres pré­cé­dé de Feuillets du midi (Paris, 2010) et aux édi­tions des Vanneaux (Montreuil-sur-Brèche, 2012) Venise, illus­tré par David Hebert. À paraître : Chartres et envi­rons, illus­tré par David Hébert, Les Vanneaux.

Il col­la­bore à diverses revues par­mi les­quelles :

Poésie : Europe (avec une pho­to­gra­phie de Jacques Le Scanff) ; Chroniques errantes et cri­tiques ; La Femelle du Requin ; Rehauts ;  N4728 n°15 et 19 ; Siècle 21 n°15, 19 et 22 ; Inuits dans la Jungle ; Arpa ; Nunc n°26 et 31 ; L’Étrangère ; Neige d’août ; Friches ; Triages ; Propos de cam­pagne ; Le Préau des col­lines n° 8, 9, 10, 11, 12, 13

Nouvelle : Brèves 

Articles : Pierre Bergounioux, Une vie : Diérèse 

Sur la toile : Terres de femmes ; Terre à ciel ; La Galerie blanche (Jacques Le Scanff, un esprit vaga­bond)

Il a diri­gé les numé­ros 9, 10, 11, 13 de la revue Le Préau des col­lines res­pec­ti­ve­ment consa­crés à Mathieu Bénézet, Jean-Paul Michel, Pierre Bergounioux et à la lit­té­ra­ture por­tu­gaise et « d’autres voyages ».

Il est l’auteur de la pré­face à Nuno Júdice, Géométrie variable (Pont-Aven, Vagamundo, 2011).

Traductions : Diogo Vaz Pinto et Golgona Anghel, Le Préau des col­lines 13.

X