> Jean Portante

Jean Portante

Par | 2018-02-23T13:28:16+00:00 26 octobre 2012|Catégories : Blog|

Jean Portante est né en 1950 à Differdange (Luxembourg), de parents ita­liens. Son enfance a été mar­quée par cette double appar­te­nance, ou plu­tôt par une double non appar­te­nance, puisque comme chaque voya­geur, il s’est sen­ti très tôt comme un citoyen de terre de per­sonne. Son œuvre, riche d’une tren­taine de livres – poé­sie, romans, essais, pièces de théâtre – en est impré­gnée. Parallèlement à son tra­vail d’écriture, Jean Portante déve­loppe depuis plus de vingt ans une acti­vi­té de tra­duc­teur lit­té­raire. Ses propres livres sont lar­ge­ment tra­duits. Au Luxembourg, il est direc­teur artis­tique du Printemps des poètes, direc­teur lit­té­raire de la revue TRANSKRIT, pro­fes­seur à l'Institut natio­nal des langues et jour­na­liste au Jeudi. En France, il est membre de l’Académie Mallarmé et de mul­tiples jurys lit­té­raires (Apollinaire, Mallarmé, Max-Pol Fouchet, Yvan Goll…).Il dirige avec Caude Couffon la col­lec­tion Cahiers latins aux édi­tions Caractères. Avec Jacques Darras et Jean-Yves Reuzeau il a créé la revue Inuits dans la jungle. En 2003, il a reçu, en France, le Grand Prix d’automne de la Société des gens de lettres, pour l’ensemble de son œuvre, ain­si que le Prix Mallarmé pour son livre L'étrange langue. Dix ans aupa­ra­vant, en 1993, son roman Mrs Haroy ou la mémoire de la baleine lui avait valu, au Luxembourg, le prix Servais. En 2011, il a été cou­ron­né du Prix natio­nal au Luxembourg, pour l'ensemble de son œuvre.