> Kamal Zerdoumi

Kamal Zerdoumi

Par |2018-08-19T17:51:21+00:00 5 mars 2016|Catégories : Blog|

Né en 1953 à Casablanca, d'un père algé­rien, homme du Sud, avo­cat, et d'une mère juive sépha­rade " conver­tie " a la reli­gion musul­mane, Kamal Zerdoumi com­mence à écrire à l'âge de dix-neuf ans des poèmes médiocres.

Devenu étu­diant en lit­té­ra­ture fran­çaise à Lille, sa poé­sie devient moins mièvre. Ses lec­tures l'aident à débar­ras­ser ses textes de leurs charges toxiques. Rimbaud, qu'il lit tous les jours pen­dant deux ans, Baudelaire, Saint-John Perse, Reverdy, René Char et Artaud lui font prendre conscience de la spé­ci­fi­ci­té poé­tique. Cependant, il s'écoulera dix-huit ans avant que le pre­mier texte digne de ce nom voie le jour. Le poème inti­tu­lé "Nomades" est écrit au mois de décembre 1991.

En février 2005, parait "Au gré de la lumière", publié à Paris, à compte d'auteur. Il contient le poème "Nomades". En novembre 2011 parait, aux édi­tions L'Harmattan, "L'exil et la mémoire", un recueil qui fait alliance avec la sim­pli­ci­té sans rien renier de l'exigence poé­tique.

X