Katia Roes­sel est née en 1983. Orig­i­naire de Halle dans l’ancienne Alle­magne de l’Est elle a passé son enfance dans le com­mu­nisme jusqu’à l’âge de six ans. Elle a reçu sa for­ma­tion artis­tique ini­tiale au Burggym­na­si­um Wet­tin, ancien siège de la mai­son de Wettin. 
La région du Bur­gen­land, ter­ri­toire alle­mand ennobli par Friedrich Leopold, Frei­herr von Hard­en­berg dit Novalis et Friedrich Niet­zsche, l’a par­ti­c­ulière­ment stim­ulée dans ses créa­tions littéraires.
Vit en France depuis 2004. 
Elle a obtenu une bourse d’écriture aux archives lit­téraires de Mar­bach, Alle­magne, pour son essai « Jeanne d’Arc dans l’imaginaire de Friedrich Schiller ». Sa pre­mière pub­li­ca­tion de textes poé­tiques, « les yeux        bandés », est parue en juin 2010 aux édi­tions mémoire vivante. Paru­tion de textes dans divers­es revues, puis un sec­ond recueil de poésie, « fugace », aux édi­tions hors com­merce Le Hasard d’Être.