> La femme Polyandre

La femme Polyandre

Par |2018-08-18T14:17:05+00:00 20 janvier 2013|Catégories : Blog|

 

Les pavés de ma rue
Ont la marche
Des matins
Atones
Un rien aphone
Sur le sol
Désaccordé
De ma por­tée
Le mal­heur
M’a-t-on dit
Est une femme
Polyandre
Jamais deux
Sans trois
Sur les grands talons
De ses hauts che­vaux
Elle
La sou­lai­son
Mauvaise
Un accent d’absinthe
Où la bulle
Porte à chaque
Souffle
L’arrogance
De la sou­ve­rai­ne­té
Jamais deux
Sans trois
Le ver déjà dans
Le flux
A che­val sur del­tas
Et détroits
Estuaires
De l’enfer
Tirant langue
De vague
A l’angoisse de la berge
Deux sans trois
Et ce res­sac
Qui me blesse
En pleine terre

Parce qu’elle n’est fidèle
Qu’en un soir
De trente février
La poly­andre
Me fait redou­ter
La danse caver­neuse
Du sablier

X