> La poète albanaise Rita Petro

La poète albanaise Rita Petro

Par | 2018-02-18T18:52:56+00:00 23 octobre 2013|Catégories : Blog|

Née en 1962. Rita Petro com­mence très jeune à écrire des poèmes. Mais son pre­mier recueil ne paraît qu'en 1994. Toutefois c'est son très acé­ré Goût de l'instinct (1998) qui la dis­tingue d’autres fai­seurs de poèmes. Rita Petro se moque de choi­sir entre anciens et modernes. Pour elle, l'écriture a une seule jus­ti­fi­ca­tion, la pas­sion, et un seul but, la liber­té. Une manière d’apprendre à se dévoi­ler, afin de jouir de ce qu'elle a pu être, comme de ce qu'elle est deve­nue. Selon elle, c’est son âme même qui nour­rit sa poé­sie, sans arti­fices ou autre raf­fi­ne­ment d'esthète. Ses poèmes dérangent sou­vent. Sa poé­sie ne vise pas en soi la pro­vo­ca­tion, elle témoigne seule­ment de la jubi­la­tion des sens en un fes­tin de visions para­doxales.

Traductions de l'albanais par Ardian Marashi et Edmond Tupja, revues par Marc Delouze

 

“Për atë burrë,
Që di të vdesë për një grua.
Për atë burrë,
Që di të rro­jë për një grua.”

 

"À l'homme qui sait mou­rir
pour une femme.
À l'homme qui sait vivre
pour une femme."

 

Sommaires