> La route d’Uzès

La route d’Uzès

Par |2018-10-21T21:01:18+00:00 31 mai 2014|Catégories : Blog|

 

à Jean-Louis Guilhem

 

La pente est si forte et le souffle si court. Le soleil est trop haut pour qu’on puisse par­ler. La route en crue inonde les fos­sés. La terre a bu le ciel et la lumière a pris toute la place. On ne sait pas pour quoi on est venu au bord du trou béant, ni ce qui res­te­ra de la beau­té des choses après le mas­sacre des cou­leurs. On vou­drait être avec les autres, entendre ce qui se dit der­rière le talus. On vou­drait fer­mer les portes, rete­nir les nuages qui passent et ne s’arrêtent pas. Si l’on pou­vait ren­trer, on enfoui­rait sa tête sous les cous­sins le temps que la nuit ait tout répa­ré.

Les Fugitifs
 

X