> Lawrence Joseph

Lawrence Joseph

Par |2018-08-15T05:55:02+00:00 13 juin 2017|Catégories : Blog|

Poète ara­bo-amé­ri­cain issu d’imigrés catho­liques syriens et liba­nais, Lawrence Joseph est né à Detroit en 1948. Après des études de lit­té­ra­ture anglaise, puis des études juri­diques, il fait ses pre­mières armes à la Cour Suprême du Michigan, avant d’enseigner le droit à l’Université de Détroit. Installé à  New York en 1981, il  enseigne le droit à St John’s University Law School depuis 1987. Egalement chro­ni­queur et confé­ren­cier, law­rence Joseph est aujourd’hui une figure lit­té­raire consi­dé­rée par ses pairs comme l’un des poètes les plus brillants de sa géné­ra­tion, ce dont témoignent sa pré­sence dans The Oxford Book of American Poetry ain­si que l’acquisition de ses docu­ments per­son­nels et lit­té­raires par la pres­ti­gieuse biblio­thèque de l’Université du Michigan.

 

Lawrence Joseph a été tra­duit en alle­mand, arabe, hébreu et espa­gnol. En France, ses poèmes ont été publiés dans les revues Siècle 21, Europe, Mâche-Laurier, Confluences Poétiques et la revue en ligne Poezibao. Traduit par Catherine Pierre-Bon qui tra­vaille en col­la­bo­ra­tion étroite avec l’auteur depuis 1993, le recueil Sous nos yeux (Before our Eyes) a été publié aux édi­tions Pétra, Collection Voix d’Ailleurs, en 2015.
 

Ses ouvrages sont publiés aux Editions Farrar, Straus and Giroux : Into It (2005), Before our Eyes (1993), Curriculum Vitae (1988), Shouting at No One (1983) – ont fait l’objet d’une réédi­tion en 2005 sous le titre Codes, Precepts, Biases and Taboos (2005). Chez le même édi­teur on lui doit aus­si Lawyerland (1997), un ouvrage de non-fic­tion qui offre une vision à la fois drôle et cynique de la ville de New York et Downtown Manhattan où il vit aujourd’hui. Citons aus­si The Game Changed : Essays and Other Prose (University of Michigan Press, 2011).

 

X