> Lazare

Lazare

Par |2018-09-19T17:00:07+00:00 22 décembre 2012|Catégories : Blog|

Nul ne se sou­vient de ma mort
mais cha­cun de ma résur­rec­tion.

 

Je n’ai pas comme Icare
tra­cé une poi­gnante ver­ti­cale
à tra­vers le ciel,
ma fin ne fut
que simple et ter­restre.

Ainsi se ferme le livre de l’oubli
sur la vie du com­mun des hommes.

 

Moi seul l’ai rou­vert.

Quand j’ai fran­chi le seuil,
avec des yeux qui me cui­saient
et la vêture piquée d’humidité,
il a fal­lu retour­ner aux archives
pour consta­ter dûment
que j’étais mort vrai­ment.

 

Ma chute
à la remon­tée du temps
et de la sombre terre
n’avait de poi­gnant
que ma brusque intru­sion.

Ensuite, le fil des don­nées
s’est rom­pu.

 

Ensuite, ç’a été plus pénible
de mou­rir.

X