> Le gazon brûlé par la canicule

Le gazon brûlé par la canicule

Par |2018-11-18T11:17:00+00:00 3 novembre 2012|Catégories : Blog|

 

Le gazon brû­lé par la cani­cule —
le trèfle et le pâtu­rin
cra­quètent sous les pieds.
Soudain tu te rends compte :
tous les mots
que tu vou­lais dire
on été dits.
Toutes les rimes
que tu vou­lais uti­li­ser
l’ont déjà été.
Le che­min s’arrête sur le pon­ton.
Le soleil se couche.
Jupiter se reflète dans la mare.
Tu des­cends dou­ce­ment dans l’eau.
Un silence noir et froid
se referme autour de toi.

 

 

Extraits de Öölinnud – öömõt­ted [Oiseaux de nuit – pen­sées de nuit] (1998).
Traduit de l’estonien par Antoine Chalvin.

X