> Le poète est vivant !

Le poète est vivant !

Par |2018-10-19T02:35:27+00:00 12 mai 2013|Catégories : Blog|

 

(Hommage à Mahmoud Darwich)
Le 9 août 2008

 

Il est par­ti, le poète des aurores
Des soleils qui refusent
les cou­chers sur la rive de l’éternité
Il est par­ti, le poète du pain nu
Du lait mater­nel
qui irrigue les terres ardues.

Il a dis­pa­ru dans la nuit
Comme une étoile filante
Il a dis­pa­ru dans la mélo­die
Comme un long sou­pir
Il a dis­pa­ru dans les pru­nelles
Comme une larme pré­cieuse
Il a dis­pa­ru dans le som­meil
Comme un rêve d’enfant
Il a dis­pa­ru dans le ciel
Comme un éclair d’orage
Il a dis­pa­ru dans le silence
Qui, depuis, chante sa pré­sence !

Le poète des aurores
Chante encore et encore
Un monde d’amour
Une terre sans fron­tières
Une mère à la larme pré­cieuse.

Le poète des aurores
Chante encore et tou­jours
Une mer douce et rebelle
Dont les perles farouches
Revendiquent des mains libres
Qui se lèvent, vers le monde, citoyens
Au cou­leur du sang pales­ti­nien !

Le poète des aurores
Chante encore et encore
Un oli­vier ances­tral
D’une terre au des­tin fatal
Jérusalem l’altière, la pudique
Qui célèbre, avec la même joie
Les quatre sai­sons
Et pour la liber­té, il se révolte
Au pied des murs de la soli­tude
Les Berlin en bêton armé

Le poète des aurores
Chante encore et tou­jours
avec la même joie le pain nu
la kéfié noir et blanc du mar­tyr 
alors le rythme s’enflamme
la joie rouge fait rire les yeux
fait mar­te­ler en Debka les pas
et le ton rugueux du Rabâb bles­sé

Mais, encore et tou­jours,
dans un tumulte céleste heu­reux
les cerfs-volants tour­noient encore
par-des­sus les faîtes d’El-Qods l’altière
ren­voyant le mes­sage de la véri­té
celui que le poète des aurores
chante encore et encore
l’amour, la fra­ter­ni­té

Mais les cerfs-volants ne sont pas dupes
Les âmes sont encore nuit sombre
Or le poète sans répit
Répand sur le monde une aurore d’espoir
Qui méta­mor­phose les armes cri­mi­nelles
En rameaux de paix
En gerbes de fleurs

Le poète des aurores
est bien Darwich
le sage fou des temps nou­veaux.
 

 

X