> Le village est cerné

Le village est cerné

Par |2018-08-14T21:39:33+00:00 2 mars 2013|Catégories : Blog|

 

Le vil­lage est cer­né sans issue de secours
des sol­dats aux jambes de sang
des­cendent des mon­tagnes

 

On dit
qu’un vieillard a crié
peut-être
Vive la Liberté

Nous sommes insul­tés
nous sommes mena­cés
En avant
Soudards de la Paix

 

Près de la fon­taine il y a
trois enfants
un nègre un juif un arabe
trois peaux-rouges
qui chantent à mi-voix
le poème d’un frère maqui­sard
En avant
Soudards de la Paix

À la fenêtre de l’école il y a
dans un débris de jarre
trois épis de blé un char­don
la même terre et un peu d’eau
En avant
Soudards de la Paix

 

Le vil­lage est cer­né sans issue de secours
des sol­dats aux jambes de sang
des­cendent des mon­tagnes.

 

 

Extrait de La Villa des Roses (édi­tions Librairie-Galerie Racine, 2009).

 

X