> Le visage dans les mains

Le visage dans les mains

Par |2018-10-15T19:19:09+00:00 19 octobre 2012|Catégories : Blog|

 

 

Dans le temps qui pré­cède les choses, dans l’espace où s’affûtent les pentes du visage, les pers­pec­tives courent et des angles se nouent, res­pi­ra­tion cos­mique quand, dans le vide anté­rieur, se lisent quelques opé­ra­tions anté­cé­dentes d’équilibre. Un coeur ten­tait de se connaître : petit puma, comme tu bon­dis ! Ta ligne de fuite danse et ton des­tin.

L’homme avait pris son visage dans ses mains.

Lorsqu’il l’en déta­cha, un peu de voca­tion lui tenait encore aux doigts. Pas plus. Mais son visage à peine plus nu vou­lut suivre ses mains. Entre elles et lui jouait quelque pos­sible incen­diaire et par­fait.

Quand à nou­veau, je rele­vai les yeux, je me deman­dai si l’attraction ter­restre aimait ain­si le pay­sage. 

X