> Les bleus de terre

Les bleus de terre

Par | 2018-02-25T12:29:49+00:00 21 juin 2013|Catégories : Blog|

 

En la bri­sure du vitrail la vague ques­tionne l’éternité sur les noces
brû­lées de la guerre

Une robe nue
nouée au désert
où l’envol s’arrache à la fièvre

Un lin­ceul de pluie
oubli sans rives
où l’arbre tire sur son ombre

un ravin cour­bé de ciel
oiseaux d’un même songe
où le fil prend ses nœuds à l’invisible

L’ange de large témoin ras­semble sa beau­té sous l’obscurité
du temps.

Entre ses che­ve­lures
la terre
endor­mie fra­gile au bas de l’univers

comme la pâleur
d’une croix lais­sée

comme le com­bat des larmes et de la mer

comme un essaim
de bles­sures brû­lant aux mémoires
l’épreuve de l’écho écrit sur le jour la cendre de sa nais­sance

Quelle enfance morte près des fruits ?
quel rêve aban­don­né des flammes ?
quel immense remon­té le silence ?

Sur les bords de l’originaire, comme l’algue éton­née au ventre du noyé,
le silence de la loi entre ses yeux ouverts.

Entre ses braises cher­chant l’initial
la terre
cou­ture du temps

visage de haut large
rou­lant
ses mois­sons fen­dues

Comme un mys­tère englou­ti
en avance sur les ténèbres…
qui a semé le désert dans le semeur ?

Un jour…
la révolte élève d’horizon le vol ense­ve­li des choses

Un jour…
Le jar­din bri­sé prête aux pleurs ses fleuves de clar­té ber­gère

2003, inédit