> Les petits cailloux

Les petits cailloux

Par | 2018-05-25T07:32:42+00:00 8 octobre 2014|Catégories : Critiques|

Les Petits cailloux, beau titre qui évoque Le Petit Poucet, ce conte retrans­crit par Perrault, mais plus ancien. Publié  ici à l'enseigne de Vocatif, s'agit-il d'une antho­lo­gie ou d'un numé­ro de revue ? Si l'on en croit la notice de l'un des par­ti­ci­pants qui avoue avoir publié dans diverses revues dont une nom­mée Vocatif, il s'agirait bien d'une revue. Mais à bien obser­ver l'objet, ce pour­rait une antho­lo­gie : pas de numé­ro, un titre comme pour dési­gner un spi­ci­lège… Alors ? Une  antho­lo­gie publiée en marge de la revue ? La pré­face (non signée) annonce un ouvrage "comme autant de petits cailloux jusqu'à la mai­son (natale)?" Voilà qui ren­voie au Petit Poucet puisque cette pré­face se ter­mine par ces mots : "Chemin-voyage pour fuir le Grand Ogre Dévoreur". On ne peut s'empêcher de pen­ser, au-delà de la pré­face à ce livre, à Thésée qui sort du laby­rinthe grâce au fil d'Ariane… De quoi s'agit-il avec ces petits cailloux qui per­mirent au Petit Poucet de retrou­ver sa demeure ?

Je sais d'expérience que le thème d'une antho­lo­gie ou d'une revue n'est res­pec­té que loin­tai­ne­ment par les auteurs qui pro­posent leurs textes. C'est le cas ici et le signa­taire de la pré­face a bien du mérite à vou­loir uni­fier ce qui est dis­pa­rate. Il est vrai que "retrou­ver un peu ce que l'on est, d'où l'on vient, vers quoi l'on tend" s'applique à bien des écri­tures. Mais je reste sur mon quant à soi… J'ai bien aimé, pour diverses rai­sons, Danièle Faugeras, Daniel Giraud  et Jean-Claude Villain que je connais­sais déjà pour les avoirs lus ici ou là, et Khal Torabully et Arnaud Villani que je découvre…

X