> LES TISSERANDS

LES TISSERANDS

Par | 2018-02-24T20:57:39+00:00 2 septembre 2012|Catégories : Blog|

 

Ils sont tou­jours à part,
Animaux de l'ombre
Toujours sur le départ,
Qui s'écartent du nombre,
Qui changent de trot­toir ;
Là-bas, il fait plus sombre.
On les ver­ra peut-être,
Plus tard et par hasard ;

On les ver­ra à peine.
Ah tiens, que font-ils là ?
A leur tempe, une veine,
On dirait qu’elle bat ;
Et ce regard intense.
Autour d'eux, le silence ;
C'est leur nom ici-bas.
Et c'est comme un man­teau
Sur leurs épaules informes.
On dirait qu'ils attendent,
Un signal, un bateau,
Quelque chose, une forme.
Et leurs lèvres se fendent,
On croit qu'ils vont par­ler,
Leur langue délier ;
Ou peut-être sou­rire ?
Ils n'ont rien à nous dire.

On les laisse à leur place ;
On s'en va mais il reste
Encore de leur grâce ;
C'est l'ébauche d'un geste,
Au revers de leur veste,
Une fleur trans­lu­cide ;
Leur façon de se taire,
Tisserands du mys­tère
Qu'on nomme les timides.