> Les vases clos

Les vases clos

Par |2018-08-18T20:42:02+00:00 19 juillet 2013|Catégories : Blog|

 

Il faut que je parte
L’été est bien là, certes
Et son soleil, son azur
Ses fleurs et ses par­fums qui furètent
Dans ta che­ve­lure d’or
On écou­tait Vivaldi
Le bos­quet nous cou­vait
Et tu me réci­tais Baudelaire
Ma salive brillait
Sur tes lèvres
Je me sou­vien­drai…
Tes pas fai­saient le bruit de l’eau
Sur les cailloux tes sou­pirs
Traçaient la danse des lucioles
Tes yeux crayon­naient les cris des mouettes
S’apprêtant à un nou­veau départ
Oui, l’été est bien là
Et il faut que le mal de par­tir
Nous rap­proche du soleil
Qui lubri­fiait tes che­veux
De l’azur qui glis­sait
Sous tes den­telles
Ta cha­leur liquide comme un baume
Entre mes doigts d’aubépine
À pan­ser les plaies
Dans les ornières du vent
Tu com­pren­dras
Loin de notre bos­quet
Que l’amour fleu­rit
Dans les vases clos du regret
Des mouettes s’élèvent déjà
Ô ma fleur !
Ô mon mal !

X