> Lettre du périscope

Lettre du périscope

Par |2018-10-15T17:08:18+00:00 10 mars 2013|Catégories : Blog|

 

Chers amis
La pis­cine fut tiède et blanc les nuages
La Zoé cares­sante
Le poil ango­ra
L’œil assez large pour vous ouvrir en deux
Avec ses pattes de bal­le­rine
Et les tro­quets chi­nois innom­brables
L’accordéoniste devant le bal­con avait un accor­déon aux touches inusables
Il me man­geait le sty­lo sur la tête
Les pages res­taient blanches…
Je regar­dais avec envie la biblio­thèque
J’apprenais les oiseaux le Viet Nam
La dis­co­thèque
Sans par­ler du meilleur ami de Georges
Italien à la pares­seuse
Ni du sésame de Nuñez
Qui donne accès aux monstres anciens et aux coléo­ptères
Nous n’aurons pas fini d’explorer l’appartement
Ni les recoins du tri­angle asiate
Le monde est au fond du bol de soupe
Et les nouilles sont si longues
 

X