> L’éveil

L’éveil

Par | 2018-02-24T23:08:49+00:00 2 février 2013|Catégories : Blog|

 

Marcher sur un che­min en train de se creu­ser
Peut-être même en train de s'ignorer
De naître et de périr d'un même geste de flamme

C'est qu'un ver­tige pro­pose son assaut
Au point de sus­pen­sion
Et de feindre l'élan ne suf­fit au voyage

Marcher immo­bile puisque le bras s'avance
Et qu'un funam­bule prend des notes
Sur les ardoises des toits pro­tec­teurs

Les signes attendent leurs miroirs
Suspendus à des pau­pières mi-closes
Ô filets ten­dus à la criée des étoiles !

Vos cils déployés comme des fron­tières
Exigent de la lumière les rai­sons du pas­sage
l'âme noue ses doigts de glace mais le cœur ondoie

Il des­sine une échelle pour en faire le tour
Elle lui racon­te­rait ses sou­ve­nirs d'arbre
Si les clés du ciel consen­taient à l'offrande

Marcher en soi jusqu'au visage inté­rieur
Dont l'ovale se joint à la cour­bure de la terre
Tel un heur­toir à la porte de l'univers

 

Poème paru dans le recueil « Melancholia si », Editions Hélices poé­sie, 2007.