> MICHEL COSEM

MICHEL COSEM

Par |2018-08-17T11:48:01+00:00 12 avril 2014|Catégories : Blog|

EXTRAIT
Voici une Andalousie à ma manière, loin de tout folk­lore et lieux com­muns, fruit de mes car­nets de voyages de 1990 à 2012. C’est une ren­contre avec les sier­ras, la mer, les villes un court ins­tant habi­tées où plus lon­gue­ment vécues. C’est aus­si une manière d’approfondir, de recher­cher, de tenir com­pa­gnie à la beau­té d’un lieu que l’on a choi­si.

Michel Cosem

Par |2018-08-17T11:48:01+00:00 27 janvier 2013|Catégories : Blog|

Michel Cosem est auteur de romans, de livres pour la jeu­nesse. Il a tou­jours écrit des poèmes dès l’instant, dit-il, où il a su qu’avec les mots on pou­vait expri­mer des sen­ti­ments, des expé­riences, on pou­vait aus­si visi­ter le pas­sé et le futur. Etudiant à Toulouse il publie une « Anthologie de poé­sie euro­péenne » et depuis une revue qui se nomme « Encres Vives » et qui est, actuel­le­ment, l’une des plus « ancienne » de France, tout en gar­dant sa for­mule de jeu­nesse et un par­ti pris de décou­verte.

Michel Cosem est l’auteur de nom­breux recueils de poèmes publié chez dif­fé­rents édi­teurs comme Rougerie (Lieu Ultime), L’Amourier (Images au cœur roux) (L’ombre de l’oiseau de proie), Lanore (La Poésie, ce roman). Sac à mots (Gorgées de braises).

Dans son his­toire de la poé­sie fran­çaise du XXème siècle Robert Sabatier qua­li­fie Michel Cosem de « poète du bon­heur inté­rieur »

Il a obte­nu les Prix Artaud et Malrieu. Traduit en dif­fé­rentes langues il figure dans de nom­breuses antho­lo­gies.

Le plai­sir décrire l’habite tou­jours et il l’espère, pour long­temps.

X