> Mon poète

Mon poète

Par |2018-10-19T00:25:12+00:00 21 mai 2017|Catégories : Blog|

 

 

La mémoire lézar­dée roule, et roule à l’extension de nos sou­ve­nirs. La dou­leur retorse coule à mon front. Votre élé­gance est assise à mon bras.

Votre voix s’enfle à vous écou­ter, les « Hébrides » de votre lec­ture enjouée se posent sur mes vitres. Comme le miel, vos opé­ras me mènent au bord du monde.

Le temps d’une seconde est celui de l’éternité, et la bles­sure au cœur étrange plombe la robe légère et bleue. Les fleurs frot­tées du sang font bais­ser les yeux.
Votre par­fum à por­tée de main ; et je suis née des Caprices, enve­lop­pante, age­nouillée à l’attente.

Le pas­sé pour espé­rer une retrou­vaille. Je n’ai pas le choix du temps.

Sur les pavés du départ, j’ai enten­du le pia­no d’un conser­va­toire, j’ai dans mes che­veux votre voix. Votre image sur la peau comme dans un mys­té­rieux conte où la clé est fée. Pourtant le tour­ment de vous perdre a tis­sé à mon cou.

Vous, le poète, semez des bleuets dans mes yeux en pous­sière. Vous, mon poète, me recon­nais­sez dans le soleil, for­mez des boucles à mes tempes. Vous, dont le nom brille sans le dire, comme il est doux de vous regar­der dire.

Vous avez posé au bord de mon épaule votre res­pi­ra­tion.

 

 

 

 

X