> Monique Labidoire

Monique Labidoire

Par | 2018-02-22T17:50:08+00:00 21 juin 2015|Catégories : Blog|

Monique W. LABIDOIRE est née à Paris de parents Hongrois émi­grés en France. Sa ren­contre avec GUILLEVIC en 1965 sera déter­mi­nante pour son ave­nir de poète. Une longue ami­tié les unit jusqu’à la mort du poète en 1997. Elle a ani­mé de nom­breux ate­liers de poé­sie tout en condui­sant une vie pro­fes­sion­nelle dans un cabi­net d’études. Elle fut pen­dant près de vingt ans l’une des ani­ma­trices du « Mercredi du poète » où elle a pré­sen­té des poètes contem­po­rains dans toute leur diver­si­té et col­la­bore à de nom­breuses revues et col­loques. Travaux cri­tiques : Guillevic, Andrée Chedid, Marie-Claire Bancquart, Alain Duault, Marc Alyn, Jean-Michel Maulpoix, André Velter, Serge Wellens, Bernard Vargaftig, Claudine Helft, Richard Rognet, Max Alhau, Gabrielle Althen, Maurice Couquiaud et beau­coup d’autres…

Elle a publié 22 recueils par­mi les­quels : Saisir la fête, Arythmies, L’exil du poème, Mémoire du Danube, Natures Illimitées, Peuplement de la parole. Lointaines écri­tures, Soudaines sources. Requiem pour les mots, Mémoire d’absence…

 

Un essai : S’aventurer avec Guillevic et neuf poètes contem­po­rains – Editinter

Un récit : Une enfance et un peu plus…  Editinter

Plusieurs livres avec des artistes : Marie Alloy, Robert Blanchet, Jacky Essirard

 

« Monique. Labidoire est un poète. Elle donne cette com­mu­nion avec d’innombrables choses de son inti­mi­té. Cela avec les moyens les plus simples. Par l’acuité de ses sens en rap­port avec son uni­vers. » GUILLEVIC- In Postface de Natures Illimitées

« Mais ce qui est beau aus­si, sim­ple­ment, for­te­ment, c’est cette manière que pos­sède Monique Labidoire de fixer des ins­tants sans lour­deur, sans jamais sou­li­gner ou se lais­ser aller : poète sans trom­pette, elle a le trait ferme en même temps que bien­veillant, déli­cat, sans miè­vre­rie por­té par une évi­dence qui la met de plain-pied avec ce monde qu’elle aime et conti­nue d’aimer ». Alain DUAULT. In Préface de L’intimité du poème

 

Dernières paru­tions : octobre 2014

L’Intimité du poème  –  Sac à mots-édi­tion –
Dans le jar­din obs­cur : « Libre conver­sa­tion sur la poé­sie »

  Monique W. LABIDOIRE, Alain DUAULT : Le Passeur édi­teur

Elle est lau­réate du Grand Prix de la Ville de la Baule pour « Mémoire du Danube » en l’an 2000 –
Prix du Président de la République de la SPAF pour « Mémoire du Danube » en l’an 2000 –
Prix Aliénor en 2009 pour « Requiem pour les mots »

 

Présente dans plu­sieurs antho­lo­gies dont les plus récentes :

Vous avez dit « Poésie »    Sac à mots édi­tion 2003
La pam­pa de l’absolu        L.G.R. 2006
Les rive­rains du feu        Le Nouvel Athanor

Membre du Pen-Club et de nom­breuses asso­cia­tions poé­tiques

 

 

Sommaires