> Mountain Road

Mountain Road

Par |2018-08-21T06:43:33+00:00 27 décembre 2014|Catégories : Blog|

 

High up on the moun­tain road – or so I call it –
its ele­va­tion on the map is one brown wig­gly contour line –
I see the reed-frin­ged water hea­ding out to sea.
Cicadas sizzle in the clumps of trees.
Now and then a car goes past but most­ly
its just me and vineyards
and a flat expanse in front of me,
shim­me­ring with heat.
The land­scape seems content
to have the sky and dips of val­ley to itself.
The grapes are dus­ty sea-blue,
tight­ly bun­ched toge­ther.

I pull four quinces from a tree
and each one comes away with one small leaf.
Yellow splashes bulge around their sides.
I put them in my cloth bag, 
feel their hard round shapes
against my back as I ride home.

 

 

La Route de Montagne

 

La-haut, sur la route de mon­tagne – c'est ain­si que je l'appelle,
son alti­tude sur la carte est figu­rée par une ligne mar­ron tor­tueuse –
je vois la rivière bor­dée de roseaux qui s'en va
se jeter dans la mer.
Les cigales gré­sillent dans les bos­quets d'arbres.
De temps en temps, une voi­ture passe mais la plu­part du temps,
il n'y a que moi et les vignes
et une éten­due plate sous mes yeux qui miroite de cha­leur.
Le pay­sage semble satis­fait
d'avoir le ciel et le creux des val­lées pour lui tout seul.
Les rai­sins en grappes com­pactes
sont d'un bleu marine pous­sié­reux.

Je cueille quatre coings sur un arbre
et cha­cun se détache avec une petite feuille.
Des taches jaunes forment saillie sur leur côté.
Je les mets dans mon sac en toile,
je serre leurs formes rondes et dures
contre mon dos sur le che­min du retour en vélo.

Traduit par Dominique Sorrente
 

X