> NOUS FÛMES, SUR LES CHEMINS

NOUS FÛMES, SUR LES CHEMINS

Par | 2018-02-23T09:47:59+00:00 10 mars 2013|Catégories : Blog|

 

NOUS FÛMES, SUR LES CHEMINS, les fai­seurs de silence.
Nous allâmes par les che­mins fendre les der­nières plaques d’eau pure.

Nos frasques écla­bous­saient toute chose, sur­tout nos rêves,
et le jour devait se pas­ser de notre angoisse du temps.

Les mésanges venaient goû­ter dans nos mains odo­rantes
ado­rées pour cet autre monde auquel nous les avions vouées.

Purs, nous fûmes par les che­mins,
tant, que nous ces­sâmes de vivre.

 

 

Extrait de D’une Craie qui s’efface, L’Harmattan, 2009 (pré­face de Pierre Dhainaut).