> NUIT, QUAND MÊME

NUIT, QUAND MÊME

Par |2018-10-17T11:44:52+00:00 1 mars 2015|Catégories : Blog|

 

Toutes ces sai­sons qui t'indiffèrent
cette grande route de fer
et cette forêt de verre
qui nous éclaire à cœur ouvert,

et fait de cette pierre
chair qui nous pré­pare ce long exil
et cet orage qui nous gronde.

mais dis moi
mais dis moi
la nuit des­cend quand même,

mais dit moi
mais dit moi que
je ne me bats plus pour ça,

pour une cou­ver­ture de ronces amères

et
que la nuit
la nuit des­cend quand même
quand même
sin­cère.

La nuit, c'est tout nou­veau,
te fera un radeau
pas­sa­gère du ciel,
tu trou­ve­ras quand même
le duvet blanc du lys
dans les cruels inter­stices,
dans les noirs calices.

Tu trou­ve­ras quand même
tout au fond de mes veines
l'image impu­tres­cible
de mon âme che­vau­chant la plaine,

mais dis moi
dis moi
que la nuit des­cend quand même…

 

X