> Nuit sur le rocher

Nuit sur le rocher

Par |2018-12-09T21:27:03+00:00 14 septembre 2013|Catégories : Blog|

 

Quelque part dans la pierre à Canneto
Un visage s’impose.
Formes ondu­lées,
Clartés bri­sées.

En bas des pel­le­tées d’argile sombre,
Très sombre où nous demeu­rons. Il ne pour­ra chan­ter
Pour nous atteindre
Avec une feuille de lierre dans les che­veux.

Notre résis­tance avec des ailes en papier cré­pon est-elle per­due
Malgré la lumière qui dira : « bon­jour ! » bien­tôt.
Entre mes inces­santes vir­gules sur la paroi rocheuse je pren­drai le temps
De décryp­ter l’incompréhension de nos vies.

Sur la vieille route renon­çant aux traces des amours
Le car de Flavio arrive. La lune brillante accueille l’aube.
Une femme cherche son enfant, tré­buche entre des touffes d’herbes rases
Elle court vers le ruis­seau qui ne coule plus elle court, elle conti­nue,   elle.  

 

 

Extrait de Extrémité de la Ciociara

X