> Nuno Júdice

Nuno Júdice

Par |2018-08-14T12:26:44+00:00 22 septembre 2013|Catégories : Blog|

5 poèmes en por­tu­gais, tra­duits en fran­çais par Béatrice Bonneville et Yves Humann

Nuno Júdice

Par |2018-08-14T12:26:44+00:00 22 septembre 2013|Catégories : Blog|
Nuno Júdice (Mexilhoeira Grande, Algarve, le 29 Avril, 1949) est un essayiste, poète, écri­vain, roman­cier et pro­fes­seur.
Poète et écri­vain de fic­tion, ses débuts lit­té­raires s'affirment avec « le concept de poème » en 1972. Il est diplô­mé en phi­lo­lo­gie romane de l'Université de Lisbonne et a obte­nu le grade de doc­teur de l'Université Nouvelle de Lisbonne (Universidade Nova), où il est pro­fes­seur, en pré­sen­tant en 1989 une thèse sur lit­té­ra­ture médié­vale . Il a publié des antho­lo­gies, des édi­tions cri­tiques des études lit­té­raires et main­tient aus­si une col­la­bo­ra­tion régu­lière dans la presse. Il a reçu le prix Reine Sofia de la poé­sie ibé­ro-amé­ri­cain en l'Espagne 2013, décer­né par le Patrimoine natio­nal espa­gnol et l'Université de Salamanque, d'un mon­tant de € 42.100. Il a été membre de la rédac­tion du maga­zine « le Temps et la mode » entre 1969 et 1974. Il a été le com­mis­saire de lit­té­ra­ture « Portugal en tant que pays-thème » à la 49ème Foire du livre de Francfort. Vulgarisateur de lit­té­ra­ture por­tu­gaise du XXe siècle, lan­cé en 1993, « Voyage dans Un siècle de la Littérature Portugaise ». Il a éga­le­ment orga­ni­sé la Semaine euro­péenne de la poé­sie, dans le cadre du "Lisbon'94 – Capitale euro­péenne de la Culture". En 1996, il a publié le maga­zine lit­té­raire Tabac, édi­té chez "Casa Fernando Pessoa". En 1997, il a été nom­mé conseiller cultu­rel de l'Ambassade du Portugal à Paris et direc­teur de l'Institut Camões. En 2009, il a assu­mé la direc­tion de colo­quio /​ Lettres de la Fondation Gulbenkian. Ses œuvres sont tra­duites en Espagne, en Italie, au Venezuela, en Angleterre et en France, où il a publié « Un chant du temps dans l'épaisseur » dans la col­lec­tion poé­sie aux Éditions Gallimard. Il tra­vaille tou­jours pour le théâtre et les auteurs tra­duits tels que Molière, Shakespeare et Emily Dickinson. Son nom a été attri­bué au Prix de Poésie de la Mairie à Aveiro, Portugal. 
 
X