> Paralysis

Paralysis

Par | 2018-05-20T15:47:04+00:00 24 novembre 2013|Catégories : Blog|

 

Laid out flat
in the back of the sta­tion wagon my father bor­ro­wed
I look up :
the leaves are immense,
green and gol­den with clear sum­mer light
brea­king through –
though I turn only my neck
I can see all of them
along this ave­nue that has no limits.

What does it mat­ter
that I am only eyes
if I am to be car­ried
so light­ly
under the trees of the world ?
From beyond the numb­ness of my strange body
the wealth of the leaves
falls fore­ver
into my small still wat­ching.

 

 

Paralysie

Allongé à plat
à l’arrière du break que mon père a emprun­té
je regarde en l’air :
les feuilles sont immenses,
vertes et dorées avec la claire lumière d’été
qui perce à tra­vers –
bien que je ne tourne que le cou
je peux toutes les voir
le long de cette ave­nue sans limites.
Quelle impor­tance
que je ne sois que regard
si je dois être trans­por­té
si légè­re­ment
sous les arbres du monde ?
De plus loin que l'engourdissement de mon étrange corps
l’abondance des feuilles
tombe à jamais
dans le moi minus­cule qui regarde encore.

 

 

Traduction en fran­çais : Marilyne Bertoncini

X