Pascal Boulanger, né en 1957, vit à et tra­vaille, comme biblio­thé­caire en ban­lieue pari­sienne.
Parallèlement à son tra­vail d’écriture, il cherche depuis une tren­taine d’années, à inter­ro­ger autre­ment et à resi­tuer his­to­ri­que­ment le champ poé­tique contem­po­rain qui, pour lui, passe aus­si par la prose. Marqué par la poé­sie rim­bal­dienne et le ver­set clau­dé­lien, il a don­né de nom­breuses rubriques à des revues telles que "Action poé­tique", "Artpress", "Le cahier cri­tique de poé­sie", "Europe", "Formes poé­tiques contem­po­raines", "La Polygraphe" et sur des sites comme "Les car­nets d’Eucharis". Il a été res­pon­sable de la col­lec­tion "Le corps cer­tain" aux édi­tions Comp’Act. Il par­ti­cipe à des lec­tures, des débats et des confé­rences en France et à l’étranger sur la lit­té­ra­ture et il a mené des ate­liers d’écriture dans un lycée de Créteil en 2003 et 2004.
Il a publié des textes poé­tiques dans les revues : "Action poé­tique", "Le Nouveau Recueil", "Petite", "Po&sie", "Rehauts", "Triages"
Certains de ses textes ont été tra­duits en alle­mand et en croate.

Publications :

"Septembre, déjà" (Messidor, 1991)
"Martingale" (Flammarion, 1995)
"Une action poé­tique de 1950 à aujourd’hui" (Flammarion, 1998)
"Le Bel aujourd’hui" (Tarabuste, 1999)
"Tacite" (Flammarion, 2001)
"Le Corps cer­tain" (Comp’Act, 2001)
"L’émotion l’émeute" (Tarabuste, 2003)
"Jongleur" (Comp’Act, 2005)
"Les hor­ribles tra­vailleurs", in Suspendu au récit, la ques­tion du nihi­lisme (Comp’Act, 2006)
"Fusées et pape­roles" (L’Act Mem, 2008)
"Jamais ne dors" (Corridor bleu, 2008).
"Cherchant ce que je sais déjà" (Editions de l’Amandier, 2009)
"L’échappée belle" (Wigwam, 2009)
"Un ciel ouvert en toute sai­son" (Corridor bleu, 2010)
"Le lierre la foudre" ( Editions de Corlevour, 2011).

A paraître en 2013 :

"L’habitation des images", entre­tien avec Jacques Henric (Editions de Corlevour)
"Au com­men­ce­ment des dou­leurs" (Editions de Corlevour).

Publications dans des antho­lo­gies :

"Histoires", in "Le poète d’aujourd’hui" par Dominique Grandmont, Maison de la Poésie Rhône-Alpes, 1994.
"L’âge d’or", in "Poèmes dans le métro", Le temps des cerises, 1995.
"Grève argen­tée", in "Une antho­lo­gie immé­diate" par Henri Deluy, Fourbis, 1996.
"En point du cœur", in "Cent ans passent comme un jour" par Marie Etienne, Dumerchez, 1997.
"Ça", in "101 poèmes contre le racisme", Le temps des cerises, 1998.
"Le bel aujourd’hui" (extrait), in "L’anniversaire", in’hui/le cri et Jacques Darras, 1998.
"L’intime for­mule", in "Mars poe­ti­ca", Editions Skud (Croatie) et Le temps des cerises, 2003.
"Dans l’oubli chan­té", in « Les sembles » par Gilles Jallet, La Polygraphe n°33/35, 2004.
"Jongleur" (extrait), in "49 poètes un col­lec­tif" par Yves di Manno, Flammarion, 2004.
"Poème inédit", in "La poé­sie fran­çaise pour les nuls" par Jean-Joseph Julaud, First édi­tions, 2010.
"Deux poèmes", in "L’Athanor des poètes : antho­lo­gie 1991-2011" par Jean-Luc Maxence et Danny-Marc, Le nou­vel Athanor, 2011.
"Miracle", in "Voix vives de médi­ter­ra­née en médi­ter­ra­née", Editions Bruno Doucey, 2011.

 

Etudes et  entre­tiens avec des auteurs :

Henri Deluy, Un voyage consi­dé­rable, in Java n°11, 1994.
Gérard Noiret, Une fresque, in La sape n°36, 1994.
Marcelin Pleynet, L’expérience de la liber­té, in La Polygraphe n°9/10, 1999.
Philippe Beck, Une ful­gu­ra­tion s’est pro­duite, in La Polygraphe n°13/14, 2000.
Jacques Henric, L’habitation des images, in Passages à l’acte n°1/2, 2007.
Parus, en 2011, dans Triages un entre­tien et des études sur Claude Minière et dans La règle du jeu une chro­nique et un entre­tien avec Jacques Henric.