> Paul de Brancion

Paul de Brancion

Par |2018-10-19T05:31:18+00:00 30 juin 2013|Catégories : Blog|

Paul de Brancion est né en 1951. Après des études de phi­lo­so­phie, il a long­temps été pro­fes­seur d'université, ensei­gnant la phi­lo­lo­gie romane et la lit­té­ra­ture (Aarhus, Danemark ; Strasbourg). Il tra­vaille désor­mais à Paris.
Il est fon­da­teur et direc­teur de la rédac­tion de la revue lit­té­raire Sarra­zine (depuis 1993) dont le siège est à la Maison des Associations de Saint Germain en Laye.
Il a été pro­duc­teur et ani­ma­teur de radio (émis­sions lit­té­raires à Strasbourg et à Paris).

 

Bibliographie
Le Château des étoilesétrange his­toire de Tycho Brahé, astro­nome et grand sei­gneur, bio­gra­phie roman­cée publiée, sous un autre nom, aux édi­tions Liana Lévi, 1985, réédi­té  en poche libret­to Phébus
L'Enfant de Cederfeld, roman, Albin Michel, 1991
Qu'est ce que la lit­té­ra­ture éro­tique, col­lec­tif (contri­bu­tion). Zulma, 1993
Vent contraire, poé­sie, Editions Dumerchez 2003
Le Lit d'Alexandre, roman, Editions A contra­rio, 2005
Le Marcheur de l’oubli, Lanskine, 2006
Temps mort, Lanskine, 2010
Ma Mor est morte, Bruno Doucey, 2011

 

Paul de Brancion tra­vaille aus­si avec des com­po­si­teurs de musique contem­po­raine :
Dernières créa­tions avec Gilles Cagnard :
Poétiques ins­tru­men­tales pour saxos, flute et voix. (Création Février 2004, Conservatoire National de Saint Germain en Laye, puis CNEAI Chatou)
Le Marcheur de l'oubli, Cantates pro­fanes, pour ensemble ins­tru­men­tal et voix ( Création avril 2004, audi­to­rium de Pigna, Haute Corse)

X