> Perte du concept de conduire

Perte du concept de conduire

Par | 2018-05-25T15:07:18+00:00 6 janvier 2013|Catégories : Blog|

 

Ce matin sur l’autoroute un diri­geable de recon­nais­sance

Frôlait la ligne médiane entre les pistes, son nez radar

Sondant un blo­cage quelques mètres au-des­sous.

 

Pendant  un ter­rible moment j’ai per­du tout concept de pou­voir conduire

De pou­voir main­te­nir mon ton­nage dans le sillage du tra­fic

De pou­voir frei­ner, diri­ger et accé­lé­rer

déci­si­ve­ment, défen­si­ve­ment.

 

Le concept m’a lais­sé dans une exté­rio­ri­té infi­nie

Pareille au sen­ti­ment de Bobbi en pré­sence des hommes

De s’être nichée quelque part dans une quin­caille­rie

Parmi des pièces déta­chées éta­gées de haut en bas du maga­sin.

 

Elle a épin­glé une cigale au mur de son alcôve

Un insecte fré­né­tique qui comme une main méca­nique

Vrombissait de nulle part et s’est accro­ché à sa blouse,

Clic, clic, clic, clic.

 

 

 Translated from the English by Elizabeth Brunazzi

 

The lost concept of dri­ving

 

This mor­ning on the inter­state a blimp

Cuddled the lane-divi­der,  its radar nose

Probing a stop­page a few yards below,

 

For a ter­rible moment I lost the concept of dri­ving,

How to keep my ton­nage in step with the flow,

How to brake, steer and acce­le­rate

Decisively , defen­si­ve­ly.

 

The concept left me in a public vast­ness,

Like what Bobbi feels with men,

A sense of nes­ting in a hard­ware store,

Tiers of parts from roof to floor.

 

She pin­ned a cica­da to her cubicle wall,

Manic insect that like a mecha­ni­cal hand

Glommed out of now­here onto her breast,

 

Clicking, clin­ging.

 

X