> Poèmes Marocains (Extrait)

Poèmes Marocains (Extrait)

Par | 2018-02-25T12:44:13+00:00 3 mai 2013|Catégories : Blog|

 

1

Goéland mort
sur le dos d’une barque déla­vée
l’âme qui plane dans le nec­tar du port
donne nais­sance à un poète marin
aux ailes secrètes
et l’appétit dévo­rant
pour faire irrup­tion dans l’éternelle écume

 

2

En automne le matin
étreint les cuisses de l’Arganier
résorbe ses fruits et bâtit un petit foyer dans son tronc

De loin se confond le sou­rire de l’écureuil errant
avec le visage d’un bûche­ron affa­mé

 

3

Dans la pierre du gra­nit se pro­longent les secrets du ton­nerre
les éclairs de la vie pre­mière
où reposent les fièvres vol­ca­niques anéan­ties

le feu se nour­rit du frot­te­ment
de deux bois/​deux baisers/​ deux fré­mis­se­ments

 

dans le gra­nit
se contor­sionne la cendre des ques­tions
par la lance de la ner­vo­si­té

Dieu contemple l’univers tumul­tueux en silence

 

4

La pein­ture à l’huile que je n’ai pas tou­chée depuis des mois
la vie est reve­nue en elle
seule­ment quand je l’ai étreinte avec amour 

même la brosse que mes doigts brû­lants ont effleu­rée
ses poils se sont héris­sées
pour gra­ver un chu­cho­te­ment
sur ton cou éle­vé

5

Je me baigne dans la per­cep­tion de la rosée
romps le pain de ton empres­se­ment
avec un verre empli de tes rires

 

pas de pla­fond dans la chambre
sauf un ciel bleu de désir

6

J’éjecte le lit par la fenêtre pour chas­ser le som­meil
et fume un rouler/​poèmes jusqu’à ce que toute folie s’évapore de mes expres­sions.

Traduit de l’Arabe par Nasser-Edine Boucheqif