> PURIFICATION

PURIFICATION

Par | 2018-02-25T18:58:26+00:00 27 septembre 2013|Catégories : Blog|

 

Je me dépeuple
La terre est bien noire
Comme si demain n’allait jamais arri­ver
L’histoire se défait
L’homme se dédit

Je me  dépeuple
Tant de roses fanées
N’en finissent pas de fleu­rir
Dans l’écume noire de la mer
Demain peut-être

Je me dépeuple au vent bleu de ta bouche
Je me dépeuple dans les cou­rants d’air des sai­sons
Où se blot­tissent les mots trem­blant de froid
Immergée aux confins de tes pen­sées
Je me dépeuple au gré de tes silences

Je me dépeuple sur le pour­tour de l’univers
Descendant de mon étoile brillant à tra­vers sa nuit
Mon corps s’effiloche en rap­so­dies blanches
Ma voix se délite au creux de tes yeux de neige

Je me dépeuple au milieu d’un trou­peau humain
Où l’infortune d’être née me rend lucide
Mes os trans­lu­cides égrainent la chan­son désac­cor­dée de la mémoire

Je me dépeuple des mirages de la pen­sée col­lec­tive
Je me dépeuple de l’étrange besoin d’aimer son pro­chain

Mon pro­chain est der­rière moi
Ange gar­dien de mes péchés
Ombre por­tée de mes pen­sées

Je me dépeuple de la révolte qui gronde
N’écoutant pas les cris sucrés des insur­gés
Privés de leur bon­heur aci­du­lé

Je me dépeuple de mes ran­coeurs
Et je compte les heures
Je me débats au fond de tes bras

Je me dépeuple de tout mon mal­heur
Au creux de toi