> Richard Foerster

Richard Foerster

Par |2018-08-16T08:51:16+00:00 29 novembre 2015|Catégories : Blog|

 

Né à New York, dans le Bronx, en 1949, Richard Foerster a fait ses études chez les moniales domi­ni­caines et chez les jésuites puis à l’Université de Virginie. Il vit sur la côte Sud du Maine après avoir exer­cé les métiers  de lexi­co­graphe, d’agent lit­té­raire, de typo­graphe, de jour­na­liste indé­pen­dant, de pro­fes­seur et d’éditeur. Ses poèmes ont été publiés dans de nom­breuses revues et antho­lo­gies par­mi les­quelles figurent :  Best American Poetry 1994,  The Nation, The New Criterion, Shenandoah, Gettysburg Review, Southwest Review , Kenyon Review , The Southern Review , Boulevard,  Tri Quarterly, Beloit Poetry Journal , Mid-American Review, Poetry, Testo a Fronte, Hebenon, Le Journal des Poètes. Son œuvre poé­tique com­prend les recueils sui­vants : Sudden Harbor ( Orchises Press, 1992 ), Patterns of Descent  ( Orchises Press, 1993 ),  Double Going  ( BOA Editions, Rochester, 2001,  Trillium  (BOA Editions, Rochester , 1998), Double Going ( BOA Editions, Rochester, 2002),The Burning of Troy     (BOA Editions, Rochester, 2006), Penetralia (Texas Review Press, 2011),River Road (Texas Review Press, 2015). Il a notam­ment obte­nu le « Discovery /​ The Nation Award »  en 1985 et, en 1992, le « Bess Hokin Prize –  décer­né par la revue Poetry  – qui compte par­mi ses lau­réats pré­cé­dents Sylvia Plath, Margaret  Atwood, Galway Kinnell, W.S. Merwin – et, en 2011, le NEA for the Arts (National Endowment for the Arts Fellowships for Poetry).

X