> Rouhollah Hosseini

Rouhollah Hosseini

Par | 2018-02-21T04:08:27+00:00 7 juillet 2013|Catégories : Blog|

Né en 1978 en Iran où il a fait ses études uni­ver­si­taires en tra­duc­tion et puis en lit­té­ra­ture com­pa­rée. L’intitulé de son mémoire est La mort de l’auteur dans la pen­sée et l’œuvre de Maurice Blanchot. La thèse qu'il a sou­te­nue à l’Université de Téhéran a pour titre : Crise de la moder­ni­té et moder­ni­té en crise, une étude contras­tive de l’œuvre d’Albert Camus et de Sadegh Hedayat.

A éga­le­ment pré­sen­té bon nombre (à peu près 40) de poètes per­sans contem­po­rains dans les revues fran­co­phones ira­niennes dont la plus dif­fu­sée s’appelle La revue de Téhéran. En outre, fait des poèmes dans les deux langues per­sane et fran­çaise qu'il aime­rait pré­sen­ter à un édi­teur pour publi­ca­tion.

Professeur à la facul­té de World Studies de l’Université de Téhéran où il enseigne les mou­ve­ments artis­tiques et lit­té­raires de la France aux étu­diants en mas­ter et bien­tôt aux doc­to­rants. Chargé d’un cours de Cultural Studies à la même facul­té où les recherches portent essen­tiel­le­ment sur la culture des pays occi­den­taux et d’autres régions du monde.

Sommaires