> Ruines aux coquelicots

Ruines aux coquelicots

Par | 2018-05-25T12:41:37+00:00 18 août 2014|Catégories : Blog|

 

« Le don de vivre a pas­sé dans les fleurs ! »
(Paul Valéry)

Ruines aux champs
              à peine ville

Pierres aux champs
              à peine murs

Tout ce qui fut
affleure
comme un dia­dème au sol

Les hommes et leurs peines
les hommes et leurs chants

Tant de vie

Tant de gestes
dans les objets bri­sés
ser­tis de pous­sière
au chaud de la prai­rie

Fragments ombreux
écailles des siècles
bra­vant l’oubli

Pointillés en repère
sur les sen­tiers du temps

La terre tou­jours reprend

Mais l’aube tou­jours s’élève
por­tant ses fruits
vers les lieux aiman­tés de lumière

Extraits de leur tombe
les coquillages deviennent théâtre

Murmure de terre
les herbes mélan­gées
vibrent d’un écho d’antan
que ce jour recueille

Le sang du pas­sé
fleu­rit
au cœur des coque­li­cots.

 

 

« Lumières » Editions Le Solitaire
 

X