Sais-tu ce qui se nomme
ou dois-je le gar­der encore
dans le mot à venir.
Moi qui ne suis qu’un igno­rant
acca­pa­ré par l’attente.
Un éga­ré sans réel
lieu, qui cherche à tout venant
ce que pèse l’inattendu