> Tomica Bajsić

Tomica Bajsić

Par | 2018-02-22T07:39:55+00:00 27 avril 2013|Catégories : Blog|

 

Tomica Bajsić est né à Zagreb en 1968. Il est poète et tra­duc­teur. Après avoir reçu le deuxieme prix de Goranovo prol­jeće en 1998, il publie  le recueil Južni križ (« La Croix du Sud »). En 2004 paraît son deuxième recueil Pjesme svjet­los­ti i sjene (« Poèmes sur la lumière et les ombres »).
Il publie en 2002 Španjolske pjesme lju­ba­vi i izgnanst­va (« Poèmes espa­gnols d’amour et d’exil »). Un an plus tard sort un choix de poèmes de Blaise Cendrars dans sa tra­duc­tion : Sve do srca svi­je­ta – Izabrane pjesme Blaise Cendrarsa (« Jusqu’au cœur du monde – Poèmes choi­sis de Blaise Cendrars »).
Tonko Maroević, poète et cri­tique croate, en par­lant du recueil Južni križ (« La croix du Sud ») constate : « Tomica Bajsić, un tren­te­naire, pos­sède une réelle expé­rience de la vie et une large culture géné­rale. Il est évident qu’il a erré et lu, essayant de relier ces actions dans un esprit d’aventure… Toutefois, la guerre et la par­ti­ci­pa­tion aux com­bats ont signi­fié non seule­ment un défi exis­ten­tiel, mais ont aus­si pro­fon­dé­ment élar­gi les registres de sa sen­si­bi­li­té poé­tique. A la ten­dance à faire de l’ironie et du sar­casme s’ajoutent une soli­da­ri­té amère avec sa géné­ra­tion et une déter­mi­na­tion impi­toyable dans les situa­tions limites. « La grande porte de la guerre » qui s’est ouverte devant lui l’a atti­ré dans des laby­rinthes et des cau­che­mars d’une enver­gure sen­si­ble­ment rim­bal­dienne. Son témoi­gnage exor­ci­sant et très convain­cant est d’une force rare­ment atteinte dans la réa­li­té croate actuelle… »

Sommaires